L’histoire de Marion, face à la méconnaissance médicale et ses stéréotypes

Voici le témoignage de Marion, qui est bouleversant et qui montre à quel point le corps médical (à qui ont est censé faire confiance) ne connait rien aux fibromes et qui se retrouve seule, face à des phrases inadmissibles quand on souffre. Je vous le livre tel qu’elle me la confié, sans retouches.

Tout a commencé il y a 5 ans, à 25 ans.
Depuis des années des règles douloureuses aux premiers jours mais « rien d’alarmant ».
À 25 ans donc, cela prend de l’ampleur, première échographie pelvienne, premiers fibromes. « C’est rien, on va changer de pilule ça ira mieux »
Les mois passent, les années aussi, plusieurs échographies de contrôles de passées, les fibromes toujours présents sans évolutions.

Lire la suite »

Fibromes et alimentation

Plusieurs recherches, plusieurs études ont pu démontrer un lien entre l’apparition et la croissance des fibromes et notre alimentation.

On sait maintenant que les fibromes sont dus à un dérèglement hormonal, notamment en œstrogènes. Il faudra donc forcément faire attention à ce que nous mettons dans notre assiette pour ne pas surcharger notre organisme avec cette hormone. Il faudra équilibrer notre niveau d’œstrogène dans notre corps. Autre intérêt : notre foie. Cet organe est important puisqu’il stocke et transforme ce que nous ingérons. Donc, à nous d’en prendre soin pour pas qu’il soit, lui aussi, submergé par des toxines et qu’il puisse bien faire son rôle d’épurateur, notamment pour les œstrogènes.

Aussi, il sera important de choisir des aliments riches en fer, pour contrer l’anémie que provoque les fibromes et riches en Oméga-3 qui luttent contre l’inflammation.

Lire la suite »