Témoignage de Linda : fibrome, errance médicale & hystérectomie

Voici le témoignage de Linda. Je vous le livre sans retouche, tel quel, avec les mots, la force et les émotions de Linda.

Voici mon témoignage….Mon parcours….mon chemin….mon errance médicale….mon histoire.

J’ai aujourd’hui 39 ans, un enfant de 13 ans.
J’ai eu un parcours très chaotique, juste après mon accouchement (à mes 25 ans).
Incompatibilité avec les hormones en pilules, je n’en supporte plus aucunes.
Test de l’implant, même problème ce sont des hormones.
Test du stérilet aux hormones, échec, il n’était plus en place, prêt à tomber.
Test du stérilet cuivre, juste immonde, un deuxième accouchement sans péridurale, retiré deux semaines après.
Test de l’anneau hormonal… échec à nouveau…des nausées et maux de tête comme toujours.
Relations compliquées au sein du couple, car je ne veux pas prendre le risque de tomber enceinte. Je ne veux pas d’autres enfants.
3 accidents, et donc recours à 3 IVG.
Relations toujours plus compliquées…tension, car j’ai des périodes de libido très présentes, et je suis malgré tout sur le retrait… marre des IVG qui ne sont pas une solution de contraception.


A l’horizon de 2017, je décide de consulter pour faire poser Essure. Et heureusement, je ne le fait pas finalement. Je consulte aussi pour des grosses douleurs au dos en position longue debout, et des blocages de transit avec ballonnements horribles tous les cycles.
Je cherche avec les médecins le pourquoi (avec un chirurgien gynécologue spécialiste des maladies de l’utérus).
Je pense avoir de l’endométriose…Je fais des examens…IRM (en 2019), mais rien.


Puis on m’annonce que j’ ai des fibromes. Mais rien d’inquiétant pour le moment.
Le temps passe, j’ai des difficultés à uriner, à déféquer, des hémorroïdes….des règles hémorragiques, des symptômes d’infection urinaire…Des cernes noires….de la fatigue, couchée à 22h tous les soirs…et toujours ses énormes ballonnements et problèmes de transit.


En juin 2021, je décide de re consulter.
Les fibromes grossissement, mais pas d’affolement. On parle déjà d’hystérectomie car je souffre. Mais c’est trop tôt pour mon gynécologue.


Rendez-vous suivant en octobre 2021, et là c’est la cata utérus myomateux avec gros fibromes. Je dois reprendre contact avec le chirurgien. On passe au plan b, la chirurgie puisque je ne supporte pas les hormones.


J’ai un rdv assez tôt, une place se libère le 24 décembre 2021. La chirurgienne valide l’opération pour le 22 février 2022. On retire l’utérus et le col. Enfin délivré de ce mal, de ce fardeau…de cette enclume.


Merci beaucoup Linda et plein de forces à toi dans cette nouvelle vie qui t’attend !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s