Focus sur le CBD et ses actions sur les fibromes

Depuis quelques temps, on voit passer beaucoup d’articles, de documentaires, de reportages sur les bienfaits du CBD notamment sur les douleurs menstruelles. J’ai voulu en savoir plus et j’ai demandé à Sabine, fondatrice de La Chanvré et atteinte de fibromes.

Pour en savoir plus, je lui ai posé quelques questions. Ses réponses sont ultra riches, complètes, le CBD n’aura plus aucun secret pour vous !

Quel est ton parcours et comment en es-tu venue au chanvre ?

J’ai ce que l’on pourrait appeler un parcours atypique. J’ai fait des études dans le transport et le marketing, et j’ai travaillé pendant de nombreuses années dans le commerce international, ce qui m’a permis de créer des liens interculturels et de développer ma fibre commerciale. Mon intérêt pour le chanvre vient de mon histoire personnelle. Sujette depuis une dizaine d’années à des douleurs inflammatoires et à des fibromes à répétition, j’ai dû adopter une routine plus saine et changer mes habitudes de consommation.

Je me suis donc tournée vers le chanvre, influencée par ma mère, une amoureuse inconditionnelle des plantes qui avait une approche de la vie holistique, et qui utilisait souvent l’herbe à pic, l’achillée millefeuille ou encore la passiflore pour soulager les maux de la famille. Ayant intégré le CBD à ma routine bien-être, j’apprends beaucoup sur les bienfaits du cannabis dans le monde notamment grâce à de nombreux échanges et études scientifiques, j’ai décide de créer La Chanvré – CBD Paris en 2021 : « J’aime avoir une certaine maîtrise de mon corps ; c’est pourquoi cette plante millénaire est pour moi une alternative parfaite, de par ses vertus et ses propriétés thérapeutiques ». 

« De plus, comme je suis issue d’une famille où la nature a autant d’importance que les valeurs humaines, m’accomplir dans le bien-être s’est imposé comme une évidence ».

D’où viennent tes plantes ?

La réglementation concernant le CBD étant très suivie, mes produits sont principalement français et importés de l’Union Européenne notamment pour les fleurs de CBD dont la cultivation n’est pas encore en vigueur en France.

Mes produits sont issus d’une agriculture biologique et naturelle certifiée ECOCERT. Ils ont été sélectionnés avec soin auprès de producteurs engagés. Nous possédons une traçabilité de tous nos produits afin de garantir la provenance. Nous utilisons des matériaux recyclés, recyclables et réutilisables autant que possible pour nos emballages.

Quelles sont les différences entre chanvre, cannabis et CBD ?

CBD est l’abréviation du terme « cannabidiol ». Cette molécule fait partie des nombreux cannabinoïdes présents dans le chanvre, aussi appelé cannabis. Le CBD, ou cannabidiol est le principal cannabinoïde présent dans la plante de chanvre et est généralement le deuxième cannabinoïde le plus courant dans la plante de cannabis.

Le chanvre est une plante connue depuis plus de 10 000 ans pour ses fibres résistantes et aussi ses propriétés médicinales et nourrissantes.

Cannabis Sativa L (chanvre) et Cannabis L (cannabis) ? Ces deux plantes sont en réalité similaires, la différence principale s’affiche en terme d’effets psychotropes, ou encore de législation.

Le tétrahydrocannabinol, ou THC, est la molécule responsable des principaux effets psychoactifs du cannabis. La teneur en THC est différente dans les plants de chanvre et ceux de cannabis.

Si la teneur est inférieure à 0,2 %, nous parlerons ainsi de chanvre. Il est important de comprendre que le chanvre en soi n’est pas une espèce différente de cannabis. Les différences sont plutôt toutes dans la composition chimique, la culture, les applications industrielles et la légalité .

En Janvier, l’Agence du médicament (ANSM) a autorisé la création d’une expérimentation du cannabis thérapeutique (cannabis médical) en France. Une expérimentation de 2 ans permettra à 3000 malades de bénéficier de cannabis médical pour en attester (ou non) les bienfaits et les possibilités d’élargir à l’ensemble des patients qui pourraient en bénéficier. Début 2019, une trentaine de pays dans le monde, dont de nombreux États américains et le Canada, autorisent le cannabis thérapeutique, dont 21 de l’Union européenne ainsi que la Suisse, la Norvège, Israël et la Turquie.

Quelles sont les différentes sortes d’utilisation ?

Les produits de consommation à base de CBD peuvent être utilisés en toute sérénité. Le plus important est de trouver la forme de consommation qui vous convient le mieux .

Huile sublinguale: L’huile de CBD est maintenue sous la langue pendant 60 à 90 secondes avant d’être avalée, les muqueuses de la bouche peuvent absorber les composés : ils contournent le système digestif et le métabolisme du foie, leur permettant d’atteindre la circulation sanguine et d’interagir plus rapidement avec le système endocannabinoïde. Sous la langue, il existe une veine appelée glande sublinguale. Lorsqu’une substance est administrée à la glande sublinguale, elle est directement absorbée dans le sang, ce qui est appelé consommation sublinguale.

Alimentation: divers types de produits comestibles infusés au CBD sont disponibles sur le marché, notamment du miel, du chocolat, des gâteaux ou encore du café.  Les produits comestibles indiquent généralement la concentration de CBD en milligrammes. Lorsque vous consommez des aliments à base de CBD , les effets du CBD offrent une libération plus lente et plus progressive sur l’organisme. Cela s’explique par le fait que la digestion et l’absorption prenne plus de temps. Le CBD sous cette forme représente une réel alternative sans contrainte et ludique.

Infusion : La consommation sous forme d’infusion était déjà pratiquée en Chine, il y a plus de 2 000 ans avant notre ère. L’infusion permet de profiter des nombreux bienfaits reconnus du CBD à l’exemple de ses effets anti-inflammatoires , analgésiques, antioxydants ou encore anxiolytiques. Elle permet une utilisation propre du chanvre.  Les molécules de la plante sont conservées dans leur état normal et ne sont pas dégradées.

Vaporisation : Le CBD peut être utilisé dans un vaporisateur. Lorsque l’extrait se réchauffe, il crée une vapeur qui est inhalée. La vaporisation du CBD a la réputation d’être saine, ne nécessitant aucune combustion. 

Cosmetiques : L’huile au CBD est idéale pour les peaux sèches et fragilisées puisqu’elle contient d’importantes vertus hydratantes. Ses vertus : Réduire les tensions musculaires, Soulager les irritations cutanées, Profiter d’une huile de massage également bénéfique contre les problèmes de peau (acné, psoriasis, etc.), Hydrater la peau en profondeur entre autres.

Ovules / suppositoire : L’entreprise californienne qui a mis au point ce médicament l’a baptisé Foria Relief. Les substances actives réputées antidouleurs et relaxantes se propagent ainsi sur les nerfs de l’utérus, du col de l’utérus et des ovaires et empêche toute sensation de douleur.  Mais pour l’obtenir, il faut se rendre en Californie et dans le Colorado, les deux seuls états américains à autoriser sa vente.

Quelles sont les indications ?

Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde de votre corps et peut aider en inhibant l’enzyme qui décompose les endocannabinoïdes de votre corps. 

Découvert il y a 30 ans, le système endocannabinoïde (SEC) joue un rôle essentiel dans le maintien des différents équilibres du corps. On parle alors « d’homéostasie ». L’homéostasie est primordiale dans le processus de régulation qui permet de conserver le fonctionnement normal de l’organisme.Le SEC est l’un des composants les plus importants du système de communication du corps.  Il est composé de 2 principaux récepteurs : le CB1 et le CB2 . Le récepteur CB1 est présent dans le système nerveux central et périphérique, aussi bien dans les cellules nerveuses que dans les cellules gliales qui détectent l’homéostasie. On retrouve le récepteur CB2 dans les cellules du système immunitaire. C’est la raison pour laquelle le SEC a été nommé ainsi, car sa constitution de cibles moléculaires est issue des dérivés du cannabis.  Une baisse du système endocanabinoide peut engendrer de nombreux désagréments pour l’organisme (migraines, douleurs inflammatoires, ou encore maladies chroniques). En influant naturellement sur les récepteurs endocannabinoïdes ou neurotransmetteurs, le CBD permet de diminuer la douleur tout en réduisant les inflammations du corps.

Nous recommandons de prendre 1 mg à 6 mg de CBD par tranche de 5 kilos. Le CBD ne fonctionne pas sur tout le monde de la même façon , si vous n’avez jamais utiliser de CBD commencer progressivement pour éviter un surdosage.

Comment optimiser aux mieux sa consommation de CBD? Posez-vous les bonnes questions ? Quel est votre réel besoin ? Soulager une anxiété ? Une douleur chronique ? Simplement besoin de relaxation ?

Laissez le temps au CBD d’agir sur votre corps. Augmentez les doses tous les 2 ou 3 jours si l’effet attendu n’est pas présent. Utilisez un produit de qualité.

Le CBD n’est pas du THC ! Si vous recherchez une sensation physique spécifique à celui ci , nous vous conseillons de passer votre chemin. Les bienfaits du CBD sont aujourd’hui reconnus partout à travers le monde. Le plus important est de trouver votre équilibre. Comment ? En testant sur votre propre corps.

Y’a-t-il des contre-indications ?

Pour éviter toute interaction avec des médicaments, en particulier ceux qui sont métabolisés par le foie, nous vous encourageons à consommer nos produits au moins 2H avant ou après la prise de ces médicaments. 


« Il n’y pas de contre-indication pour le CBD bien-être mis à part l’allergie aux additifs qui peuvent être ajoutés dans les produits » informe le Dr Pascal Douek.

Le CBD est contre indiqué dans le cadre de la grossesse et allaitement. Il existe peu d’études sur les effets du CBD sur la grossesse ou les nouveau-nés. En cas de doute sur une pathologie, il est préférable de demander l’avis d’un médecin.

Y’a-t-il des effets secondaires ou risque de dépendance ?

Le risque de surdosage des cannabinoïdes est faible mais bien réel.

Un surdosage de CBD peut présenter des désagréments : mal de tête, somnolence, raideurs musculaires, engourdissement , diarrhée etc. Nous vous conseillons alors de vous reposer jusqu’à diminution de la concentration de CBD dans le sang et disparition des symptômes. Il est important de souligner que les effets secondaires sont légers et se dissipent rapidement.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a affirmé dans un rapport (2017) que le CBD n’était pas dangereux pour la santé. « Il ne produit pas les effets que l’on observe généralement avec les cannabinoïdes tels que le THC. […] A l’état pur, le CBD ne semble pas présenter de potentiel d’abus, ni être nocif pour la santé », assurent les experts de l’OMS. – Il n’est pas une substance psychoactive – Il est bien toléré par les humains et les animaux – Il ne présente aucun risque pour la santé publique – Il ne provoque pas de dépendance, qu’elle soit physique ou psychologique

Lors d’une étude sur le CBD(Cannabidiol )des doses allant jusqu’à 300 mg par jour ont été utilisées en toute sécurité pendant 6 mois. Des doses plus élevées de 1200-1500 mg par jour ont été utilisés en toute sécurité pendant  4 semaines. 

Et sur les fibromes alors ?

Pour la petite histoire: « Au XIX ème siècle, le cannabis était utilisé en Occident pour ses vertus médicinales, sous forme de teinture (extrait alcoolique). C’est le médecin irlandais William Brooke O’Shaughnessy qui présente comme médicament après un séjour de neuf ans aux Indes, en 1841. Le cannabis fut ainsi prescrit à la reine Victoria pour soulager ses douleurs menstruelles. »

Le Dr John Thiel, chef provincial du Département d’obstétrique-gynécologie de l’Université de la Saskatchewan, a découvert des récepteurs cannabinoïdes dans l’appareil génital féminin, . Cela signifie en théorie que le CBD pourrait être efficace pour soulager les douleurs pelviennes. Une étude préliminaire a montré que 60 % des 134 patientes qui ont utilisées du cannabis médicinal ont vu un effet positif sur leurs douleurs pelviennes.

L’association Suisse S-Endo qui aide les patientes atteintes d’endométriose recommande l’utilisation de CBD comme antalgique, affirmant que celui-ci peut fonctionner même lorsque les anti-douleurs “classiques” ne font plus effet.

Il n’y a actuellement pas d’études significatives sur fibrome et CBD bien que certaines recherches suggèrent que les cannabinoïdes comme le CBD pourraient être capables de réduire la croissance des tumeurs, il n’y a pas beaucoup de preuves qu’il puisse aider spécifiquement avec les fibromes. Des chercheurs américains ont examiné les données de plus de 600 patients atteints fibromes dans une études sur du cannabis thérapeutique. Les femmes incluses dans l’étude avaient des saignements menstruels abondants pendant au moins huit semaines, prenaient des analgésiques anti-inflammatoires et avaient des fibromes. Les patients ont été exclus de l’étude s’ils prenaient d’autres médicaments ou avaient des allergies au cannabis. Les chercheurs ont découvert que 51 pour cent des femmes atteintes de fibromes prenant de la marijuana à des fins médicales pendant un an en moyenne ont connu une réduction de leurs fibromes.

Les fibromes ne se limitent pas à la menstruation. Les chercheurs ont déclaré que les fibromes peuvent apparaître après la ménopause et peuvent également survenir pendant la grossesse.

Les recherches ont montré que le CBD aurait une action positive sur l’organisme et agirait comme un antalgique, un anti-nauséeuses et encore un anxiolytique .

Il permet d’agir efficacement sur la douleur, en agissant sur le système endocannabinoïde. Ses propriétés apaisantes sont un soulagement pour les femmes. 


Des études récentes ont montré que le système reproducteur féminin a la plus forte concentration de récepteurs endocannabinoïdes après le cerveau humain, ce qui le rend particulièrement réceptif aux thérapies à base de cannabis.

Le CBD ne vous aidera pas à vous débarrasser des fibromes, mais il peut offrir un soulagement temporaire.

La plupart des gens modifient leur alimentation pour lutter contre les fibromes : aliments à base de plantes ; options biologiques; aliments riches en fibres comme le pain, les grains entiers, les graines, le chanvre et le lin pour un mode de vie sain. Changer votre alimentation vous aidera à réduire votre taux d’œstrogènes.

Pour le rythme vous pouvez prendre votre CBD en période pré menstruel pour limiter les SPM, en cas de douleurs et inconforts liés aux fibromes.

La manière la plus efficace va dépendre du besoin de chaque consommatrice :  en huile sublinguale pour une action rapide, en comestible pour prolonger l’effet du CBD ou bien en avec une huile de massage pour soulager les douleurs pelviennes .

Pour ma part, je n’ai pas noter d’action du CBD sur l’abondance mes saignements, je peux ressentir les bienfaits sur mes SPM( nausée ,fatigue, douleur articulaires /musculaires (dos, jambe) ou encore maux de tête), sur mes douleurs pelviennes et sur mes différentes humeurs entres autres.

Petite apparté personnelle de Sabine :

J’utilise de l’achillé millefeuille, alchémille pour la réduction des flux abondants, ses effets antispasmodique, anti inflammatoire et relaxant. L’achillé millefeuille contient des flavonoïdes que l’on retrouve également dans le chanvre.

Je prépare une nouvelle tisane : une infusion une chanvre avec ces différents ingrédients pour aider au mieux les femmes ayant les même problématiques que moi .

Pour rappel : Je suis sujette à des fibromes depuis une dizaines d’année, j’ai subi 4 myomectomie et une autre à venir. J’ai également tt essayé esmya (retirer du marché) , sterilet … C’est l’une des raisons qui m’a poussé à adopter cette alternative naturelle.

Milles merci à Sabine pour ces informations ultra complètes, riches d’explications. J’espère vraiment que cela vous aura éclairé un peu plus sur cette méthode naturelle qui peut vous aider à soulager vos douleurs liées aux fibromes. Retrouvez tous ses produits sur son site : https://lachanvreparis.com/

Une réflexion sur “Focus sur le CBD et ses actions sur les fibromes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s