Le fibrome en quelques chiffres

S’il y a bien une chose qu’il faut avoir en tête, c’est que vous n’êtes pas seules, que vous n’avez rien fait de mal pour en avoir, que pleins de facteurs indépendants de nous peuvent causer des fibromes.

Quelques chiffres pour illustrer ces propos.

En avril 2018, on pouvait dire que 30% des femmes de plus de 35 ans étaient susceptibles de développer un ou plusieurs fibromes. Cela augmente avec l’âge, on dénombre 60% de femmes de plus de 45 ans qui ont cette maladie. D’autres études diront que cela touchera 1 femme sur 4 entre 40 et 50 ans et 1 femme sur 2 de plus de 50 ans. Le diagnostic se fait généralement entre 35 et 54 ans et l’âge moyen d’apparition des fibromes est de 35 ans.

Le facteur génétique a aussi sa place. 40% de femmes risque d’avoir cette maladie si la mère, soeur ou grand mère ont elles aussi eu des fibromes.

Les études ont aussi démontrés que les femmes d’origines afro-antillaises avaient 2 à 3 fois plus de risques de développer un ou plusieurs fibromes.

L’âge d’apparition des premières règles jouerait aussi, plus la jeune fille aura ses règles tôt (autour des 10 ans), plus elle sera susceptible de voir arriver dans sa vie un fibrome.

Comme facteurs de risque, on note également le surpoids, la sédentarité et l’hypertension artérielle.

Malgré ces chiffres bien trop élevés, cette maladie reste inconnue, invisible au grand public et à un grand nombre de femmes. J’espère tellement que les choses vont changer !

Sources :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s